Nouvelles

Le Massif atteint de nouveaux sommets

Après un été couronné de succès, le Massif de Charlevoix a réussi son pari de passer d’une station de ski hivernale à une montagne récréotouristique quatre saisons. La beauté brute et sauvage typique du lieu se vit maintenant à tout moment de l’année, au grand bonheur de tous. Retour sur des investissements réfléchis de 7 millions de dollars plaçant l’expérience des usagers au centre des préoccupations de la destination. 

Qualité et bien-être

Plus que jamais au Massif, l’accent est mis sur le bien-être des usagers. Afin de préserver des conditions de glisse idéales, l’accès à la montagne sera contingenté tout au long de la prochaine saison, assurant une attente plus courte aux remontées, plus de confort dans les chalets et de plus belles conditions de neige. Grâce aux investissements, la station sera en fonction 7 jours sur 7, et ce, dès l’ouverture en décembre jusqu’aux premiers jours d’avril. 
Le volet expérience se fera sentir jusque dans la restauration. En plus du côté gastronomique local qui sera toujours à l’honneur, le Massif tablera également sur des prêts-à-manger à apporter avec soi après une escapade sur les pistes ou encore sur un service de chef à domicile dans les chalets. 
 

Optimisation des infrastructures

La qualité de la neige a toujours été un incontournable du Massif. Plus de 3 millions de dollars ont été injectés afin d’optimiser tout le système d’enneigement. La quantité de neige sera bonifiée de 50%, et ce, dès l’ouverture en décembre. Les remontées, quant à elles, seront maintenues à niveau par des investissements de 150 000 dollars en entretien préventif. 

Une offre familiale affirmée

Parce que le bonheur en famille est au cœur du développement du Massif, une toute nouvelle zone d’apprentissage au bas des pistes sera accessible dès les premiers jours de la saison 2021-2022. Le secteur Brise-Glace comptera un tapis magique et un téléski, offrant ainsi plus de plaisir pour les plus jeunes et les débutants. 

Un développement immobilier à l’échelle humaine

Le secteur Chalet-Forêt au sommet accueillera les tout nouveaux et derniers jumelés de la zone dès cet hiver. Les prochaines étapes du développement immobilier se concentreront à la base de la montagne. Des annonces seront bientôt faites et permettront aux investisseurs intéressés de faire l’achat d’unités locatives. Cette phase s’inscrit dans le grand plan d’ensemble du Massif, qui s’effectue consciencieusement afin d’optimiser l’occupation des lieux tout en minimisant l’empreinte environnementale.